Logo du moteur de recherche Ecosia

Allemagne : Ecosia autorise ses employés à militer pour le climat sans s’inquiéter de leur travail

 

Dans un post publié sur son blog il y a quelques jours, le moteur de recherche allemand Ecosia a annoncé que ses employés peuvent désormais militer pour le climat sans craindre pour leur situation au travail. L’entreprise assure même qu’ils n’ont pas besoin de prendre une autorisation d’absence ou un congé de maladie.

« S’ils rencontrent des problèmes juridiques, Ecosia les soutiendra et couvrira les frais afférents »

Le moteur recherche éthique à but non lucratif Ecosia fait un pas de plus dans son engagement pour l’environnement. Il y a quelques jours, il a publié un post sur son blog dans lequel il indique à ses employés qu’ils peuvent dorénavant participer à des actions de mobilisation pour le climat, au lieu de travailler. L’entreprise assure qu’il ne risque rien. Leur salaire sera maintenu (sans ponctions) même s’il se retrouve en prison à la suite d’une manifestation. Ils pourront aussi s’absenter pour l’écologie sans forcément demander les classiques autorisations d’absence et congé de maladie.

« Ecosia prend maintenant des mesures concrètes pour faciliter l’activisme climatique. À l’avenir, tous les employés d’Ecosia pourront faire de l’activisme climatique durant les jours de semaine – ils n’ont pas besoin de prendre de congé ou de prendre un congé de maladie. S’ils rencontrent des problèmes juridiques, Ecosia les soutiendra et couvrira les frais afférents. Si la désobéissance civile non violente et raisonnable devrait conduire un employé d’Ecosia à être incarcéré, son temps derrière les barreaux sera compté comme du temps de travail », peut lire sur le blog d’Ecosia, qui compte une trentaine d’employés.

Plus de 60 millions d’arbres plantés depuis sa création

En prenant une telle décision, Ecosia espère contribuer davantage à la lutte contre le réchauffement climatique. Le moteur de recherche estime que la culture d’entreprise n’encourage pas l’activisme climatique et déplore que certaines sociétés empêchent même leurs employés de descendre dans la rue.

Né en Allemagne il y a 10 ans, Ecosia comptabilise aujourd’hui huit millions d’utilisateurs par mois, dont un million rien qu’en France. L’entreprise éthique engage au moins 80 % des bénéfices générés par les annonces publicitaires dans son programme de reforestation. Cette année, Ecosia dit avoir franchi le cap des 60 millions d’arbres plantés depuis sa création. Elle invite maintenant d’autres entreprises à en faire de même pour la planète.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *