Une forêt au Pays de Gales

Irlande : 440 millions d’arbres plantés d’ici 2040 pour lutter contre le réchauffement climatique

 

En Irlande, le gouvernement veut planter 440 millions d’arbres d’ici 2040 pour lutter contre le réchauffement climatique. Cette initiative s’inscrit dans le cadre du plan d’action pour le climat de l’Irlande, qui propose notamment des investissements dans les énergies renouvelables et une nouvelle taxe sur le carbone.

440 millions d’arbres plantés d’ici 2040, soit 22 millions d’arbres chaque année : c’est le plan de l’Irlande pour lutter contre le réchauffement climatique, qui se fait de plus en plus inquiétant à l’échelle planétaire. Cette vaste reforestation s’inscrit dans le cadre du plan d’action pour le climat de l’Irlande, qui propose des investissements dans les énergies renouvelables, une nouvelle taxe sur le carbone et un effort massif de plantation d’arbres.

Les agriculteurs pas emballés

Les arbres seront à 70 % des conifères (pins, sapins…) et à 30 % de feuillus (chênes, peuplier…), précise le magazine Géo, qui cite une porte-parole du ministère de l’environnement. Ce dernier a déclaré que «Le plan d’action pour le climat s’engage à développer les plantations forestières et la gestion des sols afin de garantir la réduction des émissions de dioxyde de carbone résultant de l’utilisation des terres entre 2021 et 2030 et dans les années à venir».

Ce plan de reforestation aurait rencontré l’opposition des agriculteurs, qui ne souhaitent pas céder une partie de leurs terres pour les objectifs du gouvernement. Mais ce dernier a défendu son plan climat comme une étape indispensable, voire décisive, pour protéger l’économie du pays contre les dérèglements climatiques.

D’autres pays ont déjà lancé une telle initiative

L’Irlande n’est pas le premier pays à faire une telle annonce. L’Australie souhaite aussi planter 1 milliard d’arbres d’ici 2050, quand l’Éthiopie envisage planter quatre milliards d’arbres sur son territoire dans les six prochains mois pour « protéger ses ressources naturelles ». L’Inde avait lancé une initiative similaire en 2016, qui a vu le planting de 50 millions d’arbres en une journée. En Angleterre, un effort visant à couvrir des milliers d’acres avec de nouvelles forêts a dépassé de plus de 70% les objectifs du gouvernement cette année. Enfin, en France, Carole Delga, présidente de l’Occitanie, a annoncé le 6 août dernier sa volonté de planter un arbre par lycéen dans la région, soit plus de 230 000 arbres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.