La devanture d'un magasin Apple.

Apple avance sur le recyclage des matériaux de ses appareils

Dans un rapport sur ses progrès en matière d’environnement, publié vendredi dernier, Apple indique avoir utilisé 18% de matériaux recyclés dans ses appareils en 2021. Ce qui représente six points de plus que l’année précédente. La marque à la pomme assure également avoir fait des efforts significatifs pour atteindre la neutralité carbone sur l’ensemble de sa chaîne logistique.

Un recours plus important aux ressources renouvelables

A l’occasion de la célébration du Jour de la Terre, le vendredi 22 avril, Apple a publié son Rapport d’évolution sur le plan environnemental 2022. L’entreprise américaine y note avoir fait des progrès en matière de recyclage. En effet, elle a intégré 18% de matériaux recyclés dans ses appareils en 2021. C’est six points de plus qu’en 2020 (12%). Apple a aussi eu recours à davantage de ressources renouvelables. Dans le détail, 59 % de l’aluminium, 45% des terres rares, 30% de l’étain et 13 % de cobalt composant ses produits provenaient de ressources recyclées. La part de matériaux recyclés est même plus importante pour certains éléments. Comme les soudures de la carte mère des derniers modèles des iPhone, iPad, AirPods et Mac, qui se font avec 100% d’étain recyclé.

Des robots pour désassembler les pièces

Apple a également relevé l’usage certifié d’or recyclé dans la carte mère et la caméra des iPhone 13 et 13 pro. L’entreprise assure avoir ainsi réduit les opérations d’extractions minières, qui détruisent les terres. Elle précise parvenir à désassembler et trier les éléments grâce à des robots super efficaces. A l’image de Daisy, qui peut désassembler jusqu’à 1,2 million de téléphones par an. Ou de Taz une machine révolutionnaire qui améliore la récupération des matériaux issus du recyclage traditionnel des appareils électroniques.

Le rapport relève en outre des progrès pour la suppression total du plastique de ses emballages d’ici 2025. Depuis 2015, le groupe a réduit cette matière de 75% dans tous ses produits. Seulement 4% des appareils contiendraient aujourd’hui du plastique. La société de Tim Cook assure par ailleurs avoir atteint la neutralité en carbone pour ses activités depuis 2020. Ses bâtiments (bureaux, magasins, datacenters, etc.) sont alimentés à 100% d’énergies renouvelables depuis 2018. Dorénavant, il s’agira d’obtenir la neutralité carbone sur l’ensemble de la chaîne logistique d’ici 2030.

Une performance environnementale malgré l’augmentation du chiffre d’affaires 

Avec ces fournisseurs aux quatre coins du monde, Apple met parallèlement en place des projets liés aux énergies renouvelables. En 2021, ceux-ci ont permis d’éviter l’émission de 13,9 millions de tonnes de carbone. Toutes ces performances feraient de la marque à la pomme un exemple dans le secteur technologique. « Au cours d’une année où de nombreuses autres entreprises ont vu leur empreinte carbone croître considérablement, les émissions nettes d’Apple sont restées stables malgré une augmentation de 33 % de son chiffre d’affaires », fait valoir le fabricant. Pour l’avenir, il s’engage à prolonger la durée de vie de ses produits. Cela se fera grâce au reconditionnement par les partenaires ou la réparation par les utilisateurs eux-mêmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.