Un aperçu d'une réunion de travail sur Spatial.

Facebook : Oculus Quest accueille deux applications de travail collaboratif à distance

 

Facebook annonce qu’il acceptera les applications de collaboration sur Oculus Quest, d’ici la fin de cette année. Le groupe commencera par Spatial et Immersed, qui permettent aux utilisateurs d’expérimenter par eux-mêmes des solutions de productivité VR et AR.

Le confinement et les mesures de distanciation sociale ont fait exploser la demande en outils de collaboration à distance. Aussi, même après le coronavirus, le télétravail deviendra une nouvelle réalité à long terme. Pour accompagner cette transition, Facebook a annoncé qu’il introduirait bientôt plusieurs applications de collaboration et de productivité dans la boutique officielle de l’Oculus Quest. Le groupe de Mark Zuckerberg commencera par Spatial et Immersed.

Spatial offre la possibilité de travailler en 3D

Spatial permet de transformer n’importe quel environnement en espace de travail immersif dans lequel plusieurs utilisateurs peuvent collaborer même à distance. L’outil s’utilise avec des casques de réalité augmentée (AR), comme Microsoft HoloLens ou Magic Leap One, mais aussi de réalité virtuelle (VR), tels que l’Oculus Quest. Il fonctionne en outre avec des appareils plus classiques : ordinateur, tablette ou smartphone. Toutefois, les fonctionnalités sont réduites.

L’intérêt de ce logiciel réside dans la possibilité de travailler en 3D. En effet, les participants à la réunion apparaissent sous forme d’avatars personnalisés (à partir d’une photo prise par smartphone) et peuvent partager et annoter tout type de fichier (texte, page web, vidéo, modèle 3D…) en les affichant sur un mur virtuel. Les utilisateurs non-immersifs se connectent sous forme d’appel vidéo Zoom.

Les collègues peuvent se téléporter dans un même espace avec Immersed

Quant à l’application Immersed, elle permet de travailler seul ou à plusieurs. Dans le premier cas de figure, elle offre une meilleure concentration et un environnement de travail hautement personnalisable. Dans le second cas, elle immerge les utilisateurs dans un espace de travail VR sans distraction. Les collaborateurs peuvent se connecter sans fil Immersed à leur Oculus Go ou Quest à leur ordinateur pour accéder à cinq écrans virtuels supplémentaires, qui peuvent être partagés sur plusieurs écrans avec des pairs.

Par ailleurs, les collègues peuvent se téléporter dans un même espace (équipé d’un tableau blanc virtuel) pour échanger. Le logiciel va bientôt bénéficier de mises à jour incluant la possibilité de connecter simultanément des ordinateurs aux casques, la personnalisation de l’espace de travail, le mode de présentation, la gestion de l’accès aux équipes / utilisateurs, l’intégration du flux de travail, etc.

Déjà disponibles pour les grandes entreprises

Notons que ces applications sont déjà utilisées avec l’Oculus Quest par certaines grandes entreprises. Leur mise à disposition du grand public représente cependant un important pas en avant. Pour les organisations souhaitant les déployer à grande échelle, Facebook renvoie à son offre Oculus for Business.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *