Egalité des chances : en Afrique, la Fondation Bouamatou fait figure de référence

Créée en 2015 par le milliardaire mauritanien Mohamed Ould Bouamatou, la Fondation pour l’Egalité des chances en Afrique est une ONG qui milite en faveur de l’Etat de droit et la démocratie sur le continent. Elle s’est également investie dans l’éducation, la justice, la santé, la culture, la transparence de la vie publique, la lutte contre la corruption…

Les objectifs de la Fondation Bouamatou

La Fondation pour l’Egalité des Chances en Afrique est une organisation philanthropique belge créée en 2015 par l’entrepreneur Mohamed Ould Bouamatou et des avocats français spécialisés dans la défense des droits de l’Homme. Elle soutient et finance des projets à but non lucratif afin de renforcer en Afrique l’Etat de droit et la démocratie ; l’égalité des chances par l’éducation, la justice, la santé, la culture et les droits de l’Homme ; la transparence de la vie publique et la lutte contre la corruption.

Toutes les actions soutenues par la Fondation reposent sur la conviction que la solidarité, l’égalité entre les femmes et les hommes, le respect de la liberté et de la diversité constituent les fondements de la construction de l’Etat de droit. Les projets sont généralement financés via des appels à projets, des prix et des bourses. La Fondation peut aussi choisir de donner suite à des demandes spontanées. Par ailleurs, elle peut contribuer au budget opérationnel d’une organisation.

L’humanitaire et les droits de l’Homme

Depuis 2015, la Fondation pour l’Egalité des Chances en Afrique appuie plusieurs ONG dont la Plate-forme de protection des lanceurs d’alerte en Afrique (PPLAAF) qui milite en faveur de l’expression démocratique et lutte contre la corruption le continent. Dans la même veine, la Fondation a offert une dotation de 100.000€ au bénéfice du groupe de rap Ewlad Leblad, objet de menaces liées à ses opinions politiques et à son engagement contre les dérives politiques en Mauritanie.

Dans l’humanitaire et les droits de l’Homme, la Fondation pour l’Egalité des Chances en Afrique soutient financièrement des organisations internationales telles que Human Rights Watch, SOS Méditerranée et l’équipage de l’Aquarius, acteur majeur dans les opérations de sauvetages humanitaires et défenseur des migrants rescapés en Méditerranée.

Contre les inégalités sociales

En Mauritanie, la Fondation de Bouamatou lutte également contre les inégalités sociales, notamment au niveau du genre. Elle est engagée en faveur de l’amélioration de la condition féminine. L’on en veut pour preuve l’aide aux associations de femmes en Mauritanie (l’Association des Femmes Chefs de Famille d’Aminetou Mint El-Moctar par exemple) et la construction d’une extension de la maternité de l’Hopital Cheikh Zied à Nouakchott.

C’est dans le cadre de ce combat pour la dignité des femmes qu’en 2017 la Fondation a décerné son premier « Prix Fondation Bouamatou » au kino-congolais Denis Mukwege qui sera couronné deux ans plus tard Prix Nobel de la paix en considération de son engagement contre les mutilations génitales des femmes au Congo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *